Analyse dimensionnelle du concept de transposition didactique pour le développement d’une science de la formation infirmière. Laurent SOYER & al.

Vol. 1, No. 1, pp. 17-30

Résumé : La transposition didactique est un processus complexe aboutissant à un curriculum formel issu des disciplines scientifiques et constituant le «savoir à enseigner» (Chevallard, 1985, 1991), puis à un «savoir enseigné» au sein de la relation enseignant-apprenant. En France, l’universitarisation de la formation initiale infirmière est engagée depuis 2009, liée à un programme innovant axé sur l’approche par compétences. Ce contexte favorise l’émergence d’une pensée pédagogique justifiant une analyse conceptuelle permettant le développement de nouvelles connaissances en lien avec la formation. L’objectif de cette analyse est de clarifier la nature conceptuelle, l’essence du concept « Transposition didactique », comprendre comment il est construit et comment il fluctue selon les points de vue et les contextes disciplinaires et ce, afin de dégager des dimensions pouvant servir de base conceptuelle pour les enseignants/formateurs en formation initiale infirmière. La méthode d’analyse dimensionnelle proposée par Schatzman (1991) a guidé l’analyse avec une exploration de dix disciplines ayant émergé de la recension des écrits : la didactique professionnelle, la didactique de la musique, la didactique lato sensu, la formation des enseignants, l’agronomie, les mathématiques, la biologie, l’histoire et philosophie des sciences, l’anthropologie et la linguistique. L’analyse comprend quatorze articles dont dix articles constituent des écrits empiriques et quatre des écrits théoriques en lien avec le concept retenu. Huit dimensions ont été identifiées : la complexité, le curriculum, le rapport au savoir, la culture, la construction, la communication, les médiateurs et la complication. Sept des dimensions identifiées sont transférables vers le champ des sciences infirmières et permettent de proposer une base conceptuelle novatrice, ainsi qu’une modélisation de la médiation didactique prenant en compte quatre médiateurs  dans la relation didactique : le savoir, l’enseignant, l’apprenant et le temps. Cette analyse contribue à la constitution d’une base conceptuelle ouvrant sur le développement d’une science de la formation infirmière.

Télécharger l’articleAnalyse dimensionnelle du concept de transposition didactique pour le développement d’une science de la formation infirmière. Laurent SOYER et al.