La coopération internationale nord-sud au service de l’innovation pédagogique : partage de réflexions. Dan LECOCQ

Innovations pédagogiques, nous partageons, et vous?

Vol. 3, No. 1. pp. 67-77

Résumé : Cet article a pour objectif de partager avec la communauté des lecteurs intéressés par l’innovation pédagogique un retour d’expérience de mon implication dans un projet de coopération internationale nord-sud. Souhaitant intégrer non seulement les principes du système Licence-Master-Doctorat, mais aussi ceux de l’approche par compétences dans son programme de formation d’infirmier, l’Institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS), seule école formant du personnel infirmier en Côte d’Ivoire, a bénéficié d’un programme d’appui technique auquel j’ai eu la chance de collaborer. J’expose comment, à partir d’une méthodologie basée au départ sur celle d’auteurs faisant autorité en matière de construction de référentiel de compétences (Parent et al, 2015), j’ai dû moduler mon accompagnement vu le contexte de mon intervention. Pour mener à bien une réforme de cette ampleur, il faut être capable d’allier planification et capacité d’adaptation dans une logique d’action systémique. L’ « expert » sollicité doit faire preuve de pragmatisme et de créativité, confronté à des obstacles tels que la difficulté de récolter des informations, les moyens de communication limités, la nécessité d’éviter les injonctions paradoxales, le souci de mener un projet de grande ampleur sans nuire aux enseignements et le manque de coordination formelle entre les parties prenantes des actions de coopération, qu’il s’agisse des bailleurs de fonds comme des consultants.

Télécharger l’article : La coopération internationale nord-sud au service de l’innovation pédagogique : partage de réflexions. Dan LECOCQ