La tablette tactile «en temps réel» en laboratoire de biologie au collégial en Sciences de la nature et en Soins infirmiers : du Cégep de Saint-Hyacinthe à Science on stage Europe à Londres. Huguette THIBEAULT

Innovations pédagogiques, nous partageons, et vous?

Vol. 2, No. 1, pp. 31-43

Résumé : Ce témoignage dresse le parcours de l’idéation à l’utilisation de la tablette tactile en laboratoire soit de l’intention pédagogique à l’action menant à sa diffusion internationale à Science on stage Europe 2015 à Londres. La biennale de cet organisme dédié au développement pédagogique des enseignants en science et technologie par et pour les pairs a accueilli environ 400 participants de 24 pays européens et la délégation de Science on stage Canada à Londres en juin 2015. Le caractère innovateur et transférable de l’utilisation d’une tablette par l’enseignant pour capter et diffuser «en temps réel» sur grand écran des démonstrations des techniciens, a retenu, outre l’attention de Science on stage, celle de plusieurs intervenants en milieu muséal et académique d’ici et d’Europe. Sachant que l’on peut avoir jusqu’à 30 étudiants en laboratoire de biologie, dont de plus en plus d’étudiants référés par le service de soutien pédagogique, l’utilisation de la tablette tactile en temps réel ou en différé en laboratoire de biologie ou sur le terrain permet aux étudiants de mieux voir et comprendre les consignes techniques. Cet outil technologique répondrait à un besoin répandu en laboratoire. Un atelier pédagogique sur l’utilisation de la tablette tactile en 2013, la complicité de collègues dont les techniciennes ainsi que les commentaires positifs des étudiants ont motivé l’implantation de cet outil technologique. Les diffusions « en temps réel » ont été rendues possibles grâce à un dispositif de transmission sans fil et une interface TV. Le tout permet la mobilité de l’enseignant au sein du groupe en laboratoire et la captation de vidéos descriptives de spécimens ou manipulations dont celles des étudiants (avec leur permission) et de partager sur grand écran avec le groupe. Cette stratégie, peu importe le programme, la discipline ou l’ordre d’enseignement, présente un potentiel non négligeable dont celui de favoriser l’acquisition d’habiletés techniques, l’autoévaluation ou l’évaluation formative « en temps réel » et la révision préparatoire aux examens de laboratoire. L’évaluation sommative reste à explorer plus particulièrement pour les étudiants de plus en plus nombreux ayant des besoins particuliers.

Télécharger l’articleLa tablette tactile « en temps réel » en laboratoire de biologie au collégial en Sciences de la nature et en Soins infirmiers: du Cégep de Saint-Hyacinthe à Science on stage Europe à Londres. Huguette THIBEAULT