L’auto-évaluation et le feed-back au coeur de la démarche d’apprentissage de l’échographie obstétricale du premier trimestre. Kaouther DIMASSI & Ahmed HALOUANI

Vol. 3, No. 1. pp. 43-57

Résumé : L’auto-évaluation est tenue pour être centrale dans l’apprentissage autodirigé et dans la régulation de la pratique dans le domaine de la santé. Cependant, plusieurs hypothèses neuropsychologiques tendent à conforter la notion selon laquelle l’exactitude de l’auto-évaluation lorsqu’elle est comparée à des évaluations externes est relativement médiocre (Dory et al., 2009). Ainsi, les orientations actuelles tendent à recommander d’entraîner les futurs praticiens et les praticiens diplômés à solliciter une rétroaction externe ou feed-back et à en combiner les résultats avec ceux de leur auto-évaluation dans l’optique d’orienter leurs apprentissages et d’optimiser leurs pratiques (Dory et al., 2009). Nous avons appliqué ces concepts dans l’élaboration d’un programme de formation en pratique de l’échographie du premier trimestre de la grossesse. Nous nous proposons d’évaluer l’impact d’un tel programme basé à la fois sur l’auto-évaluation et le feed-back sur l’identification des besoins d’apprentissage et sur la qualité des mesures échographiques réalisées par les apprenants. Il s’agit d’une étude prospective, évaluative. Elle a été réalisée sur un échantillon de 31 résidents volontaires de la faculté de médecine de Tunis et organisée en trois étapes. Étape 1 : Chaque candidat a réalisé dix échographies. Toutes les mesures ont été évaluées par deux examinateurs selon les principes du calcul du score de Herman (1998). Étape 2 : Séance de formation interactive orientée sur les besoins d’apprentissage ainsi identifiés et sollicitant l’auto-évaluation de chaque candidat. Étape 3 : Chaque candidat réalisait à nouveau dix échographies qui étaient corrigées par les mêmes examinateurs. Les résultats obtenus ont été comparés à ceux obtenus au cours de la première étape. Le principe d’impliquer à la fois le feed-back et l’auto-évaluation dans la formation pratique de l’échographie du premier trimestre a été riche en enseignements. Tout d’abord, l’adhésion des apprenants à ce programme a été bonne. Ensuite, l’apport de la méthode adoptée a été documenté. Enfin, les contraintes et les difficultés liées au contexte et à l’environnement hospitalier ont été identifiées.

 

Télécharger l’article : L’auto-évaluation et le feed-back au coeur de la démarche d’apprentissage de l’échogra-phie obstétricale du premier trimestre. Kaouther DIMASSI & Ahmed HALOUANI