L’innovation pédagogique pour accompagner les apprenants : Interventions de soutiens en ligne pour intégrer les immigrants dans les universités et les entreprises québécoises. Chantal ASSELIN

Innovations pédagogiques, nous partageons, et vous?

Vol. 2, No. 2, pp. 44-59

Résumé : Les approches pédagogiques et les types de communication déterminent les interactions entre apprenant(s) et enseignant, et interapprenants (Charlier, Deschryver et Peraya 2006). Walder (2014) classe les pratiques pédagogiques universitaires innovantes en sept catégories distinctives, dont l’interculturalité et les interventions de soutien. Or, l’Association américaine de Psychologie (1993) promeut le principe de diversité sociale et culturelle dans le cadre de ses principes psychologiques centrés sur l’apprenant ou l’apprenante. Dans cette optique, Asselin (2014) incite à l’emploi des outils technologiques et à la mise en oeuvre d’interventions de soutiens en classe présentielle (face-à-face) et en ligne à l’intérieur d’une vaste diversité ethnoculturelle d’apprenants. L’auteure insiste sur les besoins de soutiens cognitifs et socioaffectifs des immigrants allophones résidents permanents (RP) et citoyens canadiens (CC), de leur accessibilité à ces soutiens, et sur leur préférence nettement marquée pour les pratiques de travail d’équipe, plus collaboratives que coopératives (Henri et Lundgren-Cayrol, 2001). À l’intérieur d’une étude multicas interprétative (Merriam, 1998), Asselin (2014) recommande la conception, l’élaboration et la mise en oeuvre d’une communauté de pratiques en ligne (CoP, Wenger, 1999) pour développer diverses compétences, particulièrement celles ayant trait à la communication pour interagir avec les pairs, mais en outre, avec les personnes enseignantes et supérieures hiérarchiques dans le cadre des évaluations et des pratiques académiques et de formation continue. Deux compétences interculturelles mobilisées et acquises s’imposent : 1). Travailler davantage en apprentissage collaboratif par les pairs, véhiculé par une CoP en ligne (Wenger, 1999), 2). Communiquer, échanger et négocier en ligne avec les représentants hiérarchiques et les pairs, allophones et québécois d’origine, sous forme de dyades et en groupe, pour obtenir des soutiens cognitifs et socioaffectifs, sans distinction ethnolinguistique. Somme toute, le développement de ces compétences se manifeste lors de l’intégration sur le marché du travail québécois.

Télécharger l’articleL’innovation pédagogique pour accompagner les apprenants : Interventions de soutiens en ligne pour intégrer les immigrants dans les universités et les entreprises québécoises. Chantal ASSELIN