Skype, un média innovant pour optimiser la coopération à distance entre chercheur et participants à la recherche. Laurent SOYER & Nicole TANDA

Vol. 3, No. 1. pp. 27-42

Résumé : Le développement des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), ainsi que l’éclatement topographique des participants potentiels aux recherches scientifiques, posent des questions d’ordre épistémologique et coopératif. L’objectif de cet article est de discuter la valeur scientifique de l’utilisation de Skype comme média dans la pratique de l’entrevue semi-structurée (entretien semi-directif) et son éventuelle plus-value dans la coopération chercheur-participants. Les auteurs convoquent en premier lieu une recension des écrits en lien avec la thématique de l’entrevue par Skype, afin de dresser un état des lieux de l’existant. Dans un second temps, en parallèle de leurs recherches respectives en phénoménologie descriptive (Giorgi, 1997), utilisant des entrevues semi-structurées en face à face (présentiel), les deux chercheurs mènent des entrevues semi-structurées par Skype en France et évaluent en commun leur vécu de cette expérience. Dix avantages sont mis en lumière par les chercheurs : la ponctualité, la liberté du créneau horaire, l’anticipation possible, le gain de temps, l’abolition des distances, la confidentialité, le confort, le coût financier réduit et l’empreinte carbone moindre. Cet article contribue à susciter la réflexion épistémologique sur l’adéquation de nouveau média numérique dans la recherche qualitative et participe à la remise en question des pratiques de recherche dans une visée d’innovation pédagogique

Télécharger l’article : Skype, un média innovant pour optimiser la coopération à distance entre chercheur et participants à la recherche. Laurent SOYER & Nicole TANDA