Un triptyque temporel de la communication professeure‐Personne apprenante: récit et analyse de son expérience par une professeure-­chercheure. Julia POYET

Vol. 4, No. 1. pp. 72-86

Résumé : Dans ce texte, je témoigne de ma propre expérience de communication professeure-étudiants dans le contexte des cours de didactique que j’ai dispensé ces quinze dernières années au sein d’universités québécoises. Ce récit de vie se découpe en trois volets joints par des charnières qui les séparent et les lient. Sur ce tableau, je porte aujourd’hui un regard critique, riche d’un bagage théorique qui me permet de me distancer de l’action et de la situer a posteriori dans une démarche de pratique réfléchie.. Au fil du récit se réfléchissent les qualités dont devrait faire preuve le « bon prof. », la question du tutoiement, les normes et règles pouvant assurer un cadre favorable à l’apprentissage de toutes et tous, les modes de distribution de la parole, l’impact du temps et de l’espace et de leur gestion sur le contrat didactique, et la place que pourraient prendre la vidéoscopie et de l’éducation somatique dans une démarche d’autorégulation. Trois étapes dans une carrière pour définir mon style de professeure. Trois époques d’une histoire de vie partagée dans l’optique d’offrir à mes collègues universitaires un cas à étudier en formation des maitres ou un matériau, une donnée pouvant prendre place dans le corpus d’une recherche plus vaste visant à définir les enjeux, les fondements et stratégies de la communication professeur-étudiant dans les contextes éducatifs contemporains.

Mots clés  : Communication – étudiants – professeure – histoire de vie – temporalité

Télécharger l’article : Un triptyque temporel de la communication professeure-Personne apprenante: récit et analyse de son expérience par une professeure-chercheure. Julia POYET